Entrevues

Alexandre Druelle (AD) & Michel Fruton-Létard (MFL) - Professeur de froid au CFI & Manager pédagogique au CFI
Mars 2017

CFI : Nouvelle licence en partenariat avec l’IFFI

LICENCE « Sciences de l’Ingénieur » 

 

Vous allez ouvrir au CFI une Licence de Sciences de l’Ingénieur en partenariat avec l’IFFI ?

MFL : En effet, ce sera un partenariat IFFI/CFI. Nous avons la passion du froid en commun. L’IFFI possède l’expertise, l’exigence académique, l’expérience de l’enseignement supérieur scientifique et de la recherche. Le CFI a des installations en froid industriel d’excellente qualité (Christophe Marvillet a dit qu’elles étaient « les plus belles installations pédagogiques de France »), et un corps enseignant de très haute tenue. 

AD : Nous sortons tous de l’IFFI, c’est pour ça !!

MFL : Les élèves de l’IFFI font déjà leurs TP de froid au CFI. Notre partenariat pour une Licence était donc assez naturel.

 

Quel est le contenu de cette Licence ?

AD : Ce sera une vraie L3 de Sciences de l’Ingénieur, avec une forte dominante scientifique et technique. Mais nous lui avons donné une dimension très professionnalisante, parce que notre métier, c’est avant tout de former des frigoristes. Retrouvez ici notre plaquette "Licence Sciences pour l'ingénieur énergies et développement durable".

MFL : Cette double dimension, académique et professionnelle, permet à chacun de trouver son compte : il y a des apprentis qui souhaitent devenir ingénieur, ou faire l’IFFI, et la licence les y préparera très bien. Il y en a d’autres qui souhaitent aller travailler rapidement, mais qui ont conscience que le BTS ne les a pas suffisamment préparés ; nous avons donc veillé à ce qu’ils puissent être opérationnels à la sortie. Nous avons également entendu la demande des entreprises : certaines veulent accompagner un jeune dans un cursus ingénieur ; d’autres veulent simplement un complément à la formation de BTS, qu’ils trouvent insuffisante depuis quelques années.

AD : Par rapport à l’IFFI, il faut préciser que la Licence du CFI permettra de valider une partie des UE de l’IFFI. Donc ceux qui ont l’impression de ne pas être suffisamment armés pour faire l’IFFI directement après le BTS pourront faire ce détour par la Licence. L’année à l’IFFI est tellement exigeante que cette manière de le faire en deux ans devrait séduire de nombreux candidats.

 

Quelles fonctions pourront exercer ceux qui sortiront de la Licence ?

MFL : Ceux qui s’insèreront sur le marché du travail après la Licence auront le choix : chargé d’affaire (nous avons prévu un module « gestion et relation client » à cette fin), metteur au point ou responsable de SAV (techniquement, ils seront très pointus), bureau d’étude… Les amoureux du « terrain » pourront rester techniciens de maintenance ou dépanneurs, sur des installations complexes.

AD : Il ne faut pas oublier la dimension « développement durable ». Ce n’est pas cosmétique ! Ils seront incollables en réglementation et aguerris aux technologies les plus avancées (CO2, amoniac, gaz…). L’interdiction prochaine des HFC oblige au renouvellement des installations et pour cela, il faut des techniciens formés. Toute la grande distribution est en train de passer au CO2. Mais combien de techniciens en maîtrisent vraiment la technologie ? Nos étudiants seront réellement formés aux enjeux écologiques de notre métier.

MFL : il y aura donc des possibilités d’entrer dans des bureaux d’étude ou des cabinets d’audit énergétique ou de conseil en optimisation énergétique. C’est une partie importante de leur formation. Toutes les grandes entreprises ont aujourd’hui un service dédié qui, dans une démarche écologique et économique, gère leurs installations (bâtiments, installations industrielles…)

 

Quel sera le statut des apprenants ?

AD : Apprentis. Ils seront en contrat d’un an, avec 600 heures de formation au CFI.

MFL : Cela veut dire qu’une fois déduites leurs 5 semaines de congés payés, ils seront dans leur entreprise 30 semaines !

 

Vous accueillerez combien d’étudiants ?

MFL : Pour la première promotion, il serait raisonnable de se limiter à 28. Nous avons très peu communiqué pour l’instant. Mais beaucoup d’entreprises et de jeunes nous sollicitent déjà.

---------------------

Pour plus d’information : www.cfi-formations.fr | 01 41 76 00 70 | Description de la formation ICI